• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
06/02/2017

Le plan de performance de la DSI

Le plan de performance fait depuis plusieurs années partie intégrante du paysage des DSI. Impulsé par la Direction Générale, il est souvent perçu comme porteur de messages négatifs : la sanction (la valeur et l’efficacité des prestations de la DSI ne sont pas perçues comme suffisantes au regard de leur coût), l’arbitraire (il n’est pas possible de s’y soustraire), l’urgence (les économies doivent être effectuées rapidement), la démesure (l’objectif de réduction des coûts semble inatteignable)… parfois accentués par le manque de préparation des DSI. Dans ce contexte, le réflexe consiste souvent à activer des leviers de renoncement (abandon ou report d’un projet), qui produisent certes des économies immédiates mais qui sont susceptibles d’impacter la productivité de l’entreprise à moyen terme (création de dette technique). Pour autant, le plan de performance constitue également une opportunité d’améliorer la performance opérationnelle de la DSI et de monter en maturité sur son pilotage économique (renforcement de la culture de maîtrise des coûts, compréhension des inducteurs de coûts, enrichissement du dialogue avec les Métiers, régulation de la demande). Notre objectif est de fournir quelques clés pour permettre aux DSI d’aborder plus sereinement ces plans devenus incontournables, mais aussi pour les transformer en opportunité.

Cliquez ici pour accéder à l'insight rédigé par les équipes CFO Advisory de Sia Partners

Bonne lecture !

0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top